• winter_mountain_biking

    Mais il est essentiel de porter le bon équipement pour éviter les pièges tendus par le froid.

    Faire du VTT en hiver, c’est génial.

  • Comment bien s’habiller pour faire du VTT l’hiver

    Il n’existe aucune saison morte pour le VTT donc, quel que soit le temps, n’hésitez pas à aller faire un tour à vélo. En étant bien équipé et chaussé pour l’hiver, ces promenades par temps froid sont encore plus amusantes...

    Base Layer2

    Couche de base thermique

    Il est important de porter plusieurs couches pour se maintenir au chaud, à commencer par la couche de base qui est primordiale. Ces couches doivent être de grande qualité, à manches longues (pour le maillot) et bien ajustées, c’est-à-dire ni trop serrées, ni trop lâches. L’idée est de permettre à la chaleur de votre corps de réchauffer l’air retenu entre le vêtement et votre peau. Le tissu doit également sécher rapidement afin d’évacuer l’humidité de votre peau lorsque vous transpirez. La laine mérinos est la meilleure.

    Équipement du cycliste en hiver

    La plupart des entreprises du textile proposent des kits pour cyclistes spécifiques à la saison hivernale. Considérés comme une couche intermédiaire, les maillots à manches longues avec un tissu coupe-vent maintiennent le haut de votre corps au chaud. Passer d’un short à un pantalon est évidemment nécessaire. Recherchez également des pantalons imperméables.

    Winter_cycling_gear

    Jacket2

    Veste

    Une bonne veste de cyclisme doit être imperméable et respirante pour vous éviter de prendre un gros coup de chaud dans les montées. Elle est conçue pour maintenir un certain niveau de chaleur pendant la promenade, tout en assurant l’isolation et en vous gardant au chaud lorsque vous vous arrêtez. Des aérations au niveau des bras, à l’avant comme à l’arrière, aident à contrôler la température lorsque vous fonctionnez à plein régime. Recherchez une veste avec des fermetures éclair imperméables pour empêcher la pluie de s’infiltrer. Une capuche est idéale pour les jours de pluie.

    Eye wear

    La lumière de l’hiver peut malmener vos yeux en raison de la luminosité et de l’éclat du soleil, et plus particulièrement dans les régions montagneuses enneigées. Une paire de lunettes de qualité ou des lunettes de protection protégeront vos yeux des UV, tandis qu’un traitement miroir sur les verres aura toujours fière allure. Protégez toujours vos yeux, non seulement contre le froid, mais aussi contre la boue, les branches d’arbres et tout ce qui est globalement indésirable.

    Protection des yeux

    Socks2

    Chaussettes

    Personne n’aime avoir froid aux pieds, alors faites votre possible pour les garder au chaud. Même si ce n’est pas facile, il est essentiel de protéger vos pieds de la boue, de l’eau et de la neige. Investissez dans de bonnes chaussettes d’hiver thermiques imperméables : la hauteur du genou est idéale pour couvrir également vos tibias.

    Gants

    Vous ne pouvez pas faire du VTT confortablement avec des mains froides, ni même utiliser correctement les commandes. Les gants d’hiver offrent un équilibre entre chaleur, respirabilité et protection contre les éléments. Le dos de la main sera plus épais pour servir de coupe-vent, tandis que la paume sera plus fine pour mieux sentir le guidon et les commandes. 

    gloves

    neck_warmer2

    Cache-cou

    Souvent négligé, un cache-cou peut s’avérer être un élément de votre équipement essentiel, polyvalent et bon marché. Non seulement il garde votre cou au chaud, mais il est également possible de le remonter sur votre visage et vos oreilles lorsqu’il fait très froid. Multi-fonction, il peut être porté comme un foulard sur la tête, être utilisé pour sécher la sueur de votre visage et même comme masque de protection du visage, si nécessaire.

    Post_ride_prep

    Pensez au retour de votre sortie avant même son commencement. Vous allez avoir froid, être mouillé et boueux, mais vous ne voudrez pas rester ainsi une fois la balade terminée. Anticipez en préparant tout ce dont vous avez besoin pour vous sécher et vous réchauffer une fois que vous aurez cessé de pédaler. Des serviettes, des vêtements amples et secs, des boissons chaudes, de la nourriture et un chapeau doivent être facilement accessibles.

    Préparez l’après-sortie